What is means to have an opinion

Humans spend about 50% of their speaking time arguing. What if I told you that we almost always take part in arguments without having a real opinion of our own?

 Knowing where you stand having an opinion

When we argue, we do so because we have a gut feeling, an ethical intuition on what is right. Have a look at the following issues:

  • Should marijuana be legalized?
  • Should guns be banned?
  • Should euthanasia be legal?
  • Should the death penalty be banned?

You probably have a position on those issues. This doesn’t mean that we have an opinion – far from it. Having an opinion requires to meet two criteria:

1) You need to be able to give the reasons why your position is workable, useful and moral

2) You need to be able to demonstrate that your position is more workable, useful and moral than the alternative option

How to have an opinion?

There is a simple way to test whether you really have an opinion on a given issue. It consists in filing the following table:

In order to file the workability line, you need to think in a very practical way. For instance, if I want to argue that marijuana should be legalized, I need to prove that it is possible to do so. One way would be to provided examples of states where it already happened.

In order to file the usefulness line, you need to figure out the consequences, good and bad, of the decision. For instance, if I want to argue against the legalization of marijuana, I could say: “Young people start to smoke marijuana because it is cool to do something forbidden. If we legalize marijuana, young people will start using stronger and more dangerous drugs”.

In order to file the morality line, you need to ground alternative options on universal values. For instance, if I want to argue against the legalization of marijuana, I could ground my opinion on the value of care: “Smoking marijuana is bad for physical and mental health”. Conversely, I could support legalization by grounding my opinion on the value of equity: “although there are as many users amongst white and blacks people, black people are twice as likely to be arrested for marijuana possession”.

The more creative you are in finding arguments for both side, the more learned your opinion will be.

Now be honest: have you ever had an opinion? 😉

 

Capture d’écran 2017-10-16 à 17.25.09

Articles similaires

Apprendre la rhétorique:... Régulièrement, je travaille avec des groupes de jeunes. Ils sont habituellement habités par un profond sentiment d’injustice: « On ne veut pas de nous » « On nous discrimine »,  »
Les bases de la formation... Aristote définissait la rhétorique comme une capacité à identifier, dans chaque situation, les sources de la persuasion. Concrètement, un rhétoricien bien entraîné est capable, plus rapidement que
Auriez-vous fait mieux qu... Auriez-vous fait mieux que Macron ? Cette semaine Macron répondait à un jeune chômeur que quand on veut vraiment trouver du travail, on en trouve. Il y
L’intelligence émo... Peut-on maîtriser nos émotions ? Dans quel but ? La rhétorique répond sans ambiguïté à ces questions. Oui, la maîtrise des émotions s’apprend et l’on aurait tort
Venez, on sauve la démoc... Depuis 2013, j’interviens dans les collèges et les lycées pour développer les compétences citoyennes des élèves. J’ai commencé ce travail à la suite d’une révélation : nous
Faut-il censurer Houelleb... Il y a quelques mois, j’ai publié une critique de Sérotonine de Michel Houellebecq. Et puis je suis allé lire les commentaires… J’ai alors réalisé à quel
Qu’est-ce que le re... Le relativisme est un refus d’assumer un jugement moral. C’est aussi l’attitude par défaut de beaucoup d’européens aujourd’hui. Comment en sommes-nous arrivés là ? Que faut-il garder du
Un exercice rhétorique d... La plus grande menace sur l’intelligence de l’homme (et de la femme) moderne est probablement l’infobésité : nous sommes au courant de tout mais nous ne savons pratiquement
Un conseil pour ceux qui ... Il y a quelques semaines, j’ai sorti une vidéo où je dénonçais l’arnaque de la communication non-verbale. J’appuyais ma position sur trois arguments: L’idée selon laquelle une
Convaincre: impossible? Avons-nous vraiment le pouvoir de convaincre? On peut en douter, à la lecture de l’ouvrage « Dialogue de sourds ». L’auteur y développe un point de vue très sceptique

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *