Les 3 principes de la communication après une attaque terroriste

Comme vous le savez, l’expertise de Rhetorical Craft est la communication sur les sujets sensibles et dans les situations difficiles. En voici une: trouver les mots justes après une attaque terroriste. Les 3 principes que je vais vous révéler sont applicables dans les interactions informelles aussi bien que dans les allocations publiques.

Après un événement traumatique, qui touche une société dans son ensemble, nous pouvons tous jouer un rôle pour surmonter la crise. Pour ce faire, voici trois principes à garder à l’esprit:

(1) L’objectif des terroristes est de répandre un sentiment de peur

(2) La force doit être dans les actes, pas dans les mots

(3) Le plus grand ennemi des terroristes n’est pas une autre forme d’extrémisme, c’est la nuance et l’intelligence

Bien sûr, il faut des actions fortes pour lutter contre les terroristes. Mais soyons francs: la plupart d’entre nous ne vont pas prendre les armes. À chaque fois que vous prenez la parole pour dire quelque chose comme « Maintenant, fini de jouer, il faut éradiquer ce cancer », vous feriez mieux d’agir plutôt que de parler…Les mots nés de la colère ne produisent rien de bon. En revanche, si vous rassurez les gens autour de vous, si vous leur permettez d’apercevoir le soleil après l’orage, vous gagnez la bataille face aux terroristes.

En somme: restez calmes, bons et intelligents. C’est de cette manière que vous ferez du bien aux gens autour de vous. C’est de cette manière que vous pourrez combattre le terrorisme avec des armes que vous avez réellement en mains.

Articles similaires

Prise de parole en public... Le 26 septembre 2017, le président Emmanuel Macron a délivré un grand discours sur l’Europe. C’était pas mal du tout. Voyons ce que l’on peut en tirer
Les bases de la formation... Aristote définissait la rhétorique comme une capacité à identifier, dans chaque situation, les sources de la persuasion. Concrètement, un rhétoricien bien entraîné est capable, plus rapidement que
Le tout premier exercice ... Les Dissoi Logoi, apparus au V° siècle avant notre ère, sont les tous premiers exercices de rhétorique. Ils offrent un émouvant témoignage d’un changement de monde: le
Raconter des histoires: l... Pourquoi racontons-nous des histoires ?  Les histoires que nous racontons ont deux fonctions principales : donner du sens et créer des liens. Donner du sens C’est grâce aux histoires
Les preuves extra-techniq... Peut-on nier l’évidence? Non, mais on peut la dissiper. On analyse ensemble la stratégie rhétorique employée par Alexandre Benalla alors qu’il est confronté à la vidéo de
Discours de Macron au Con... Le lundi 9 juillet 2018, Emmanuel Macron s’est adressé aux parlementaires et aux sénateurs réunis en “Congrès” à Versailles. Ce discours est un objet rhétorique fascinant. Il
L’intelligence émo... Peut-on maîtriser nos émotions ? Dans quel but ? La rhétorique répond sans ambiguïté à ces questions. Oui, la maîtrise des émotions s’apprend et l’on aurait tort
Les 5 sources de la post-... La post-vérité est définie par le dictionnaire d’Oxford comme une ère où : « les faits objectifs ont moins d’influence pour modeler l’opinion publique que les appels à l’émotion
Un exercice pour entrer d... Pratiquer la rhétorique, c’est faire un travail d’artisan sur le langage. Le défi est que parler nous est si naturel que nous prenons rarement la distance nécessaire
Qu’est-ce que le re... Le relativisme est un refus d’assumer un jugement moral. C’est aussi l’attitude par défaut de beaucoup d’européens aujourd’hui. Comment en sommes-nous arrivés là ? Que faut-il garder du

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *