Les 3 principes de la communication après une attaque terroriste

Comme vous le savez, l’expertise de Rhetorical Craft est la communication sur les sujets sensibles et dans les situations difficiles. En voici une: trouver les mots justes après une attaque terroriste. Les 3 principes que je vais vous révéler sont applicables dans les interactions informelles aussi bien que dans les allocations publiques.

Après un événement traumatique, qui touche une société dans son ensemble, nous pouvons tous jouer un rôle pour surmonter la crise. Pour ce faire, voici trois principes à garder à l’esprit:

(1) L’objectif des terroristes est de répandre un sentiment de peur

(2) La force doit être dans les actes, pas dans les mots

(3) Le plus grand ennemi des terroristes n’est pas une autre forme d’extrémisme, c’est la nuance et l’intelligence

Bien sûr, il faut des actions fortes pour lutter contre les terroristes. Mais soyons francs: la plupart d’entre nous ne vont pas prendre les armes. À chaque fois que vous prenez la parole pour dire quelque chose comme « Maintenant, fini de jouer, il faut éradiquer ce cancer », vous feriez mieux d’agir plutôt que de parler…Les mots nés de la colère ne produisent rien de bon. En revanche, si vous rassurez les gens autour de vous, si vous leur permettez d’apercevoir le soleil après l’orage, vous gagnez la bataille face aux terroristes.

En somme: restez calmes, bons et intelligents. C’est de cette manière que vous ferez du bien aux gens autour de vous. C’est de cette manière que vous pourrez combattre le terrorisme avec des armes que vous avez réellement en mains.

Articles similaires

Ce petit truc qui ruine n... Savez-vous ce qu’est le clarisme? Je vous préviens: dès que vous le saurez, vous en verrez partout. Monsieur et Madame Je-Sais-Tout ont 7 milliards d’enfants Le clarisme
Les indispensables (1): s... L’ouvrage Dialogue de sourds (2008) de Marc Angenot nous confronte à la plus grande inquiétude du spécialiste en communication : avons-nous vraiment le pouvoir de convaincre ? De quoi
Les bases de la formation... Aristote définissait la rhétorique comme une capacité à identifier, dans chaque situation, les sources de la persuasion. Concrètement, un rhétoricien bien entraîné est capable, plus rapidement que
Prise de parole en public... Le 26 septembre 2017, le président Emmanuel Macron a délivré un grand discours sur l’Europe. C’était pas mal du tout. Voyons ce que l’on peut en tirer
Un exercice pour entrer d... Pratiquer la rhétorique, c’est faire un travail d’artisan sur le langage. Le défi est que parler nous est si naturel que nous prenons rarement la distance nécessaire
4 étapes pour faire un d... La rhétorique est l’art de la persuasion. Concrètement, un discours est persuasif s’il produit un changement dans l’esprit des auditeurs : l’orateur aura réussi son travail si son
L’usage rhétorique... Comme le chef d’orchestre, le grand orateur sait comment faire retentir les émotions de son public. Grand maître en la matière, Jean-Luc Mélenchon en a encore fait
Créer un mouvement Rhétorique: art de créer un mouvement
Change de dimension: la n...
Pourquoi la rhétorique e... La rhétorique évoque aujourd’hui une discipline poussiéreuse et littéraire. Pourtant, les outils de la rhétorique ouvrent la voie à une communication plus efficace, plus authentique, plus humaine.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *