Se préparer pour le dialogue interculturel: identifiez votre seuil de tolérance

Qu’est-ce qui vous énerve? Quels genres de personnes ou de discours vous insupporte, au point qu’il vous soit impossible de rester calme, de garder le contrôle ? En répondant à ces questions, vous êtes en bonne voie pour identifier votre seuil de tolérance.

À quoi ça sert ?

Apprivoiser votre seuil de tolérance est la clef pour apprendre le dialogue interculturel et, plus généralement, la clef pour apprendre à communiquer avec ceux qui ont des points de vue radicalement opposés au vôtre. De plus, en vous confrontant à votre seuil de tolérance, vous pourrez clarifier vos propres valeurs. Permettez-moi de partager mon seuil de tolérance avec vous.

Je l’atteins assez rapidement quand je pense aux terroristes. Ce n’est pas seulement que le fait qu’ils tuent, c’est le fait qu’ils tuent des gens au nom de dieu. Ça m’insupporte parce que je ne crois pas en dieu, ni en la vie après la mort. La valeur de la vie est si importante que je ne peux accepter que des gens, des gens stupides, bêtes, brutaux, moyenâgeux s’autorisent à prendre la vie de gens au nom d’une croyance infantile selon laquelle cela ferait plaisir à la super maman magique qui plane au-dessus de leurs têtes…Voilà, je m’emporte. Et au passage, j’ai probablement dit des choses blessantes pour certains d’entre vous. C’est pourquoi il est si utile d’exercer son seuil de tolérance.

La technique consiste à faire un travail d’introspection. Pensez au dernier moment, lors d’une conversion, en regardant les informations, un film, quoi que ce soit, où vous avez ressenti des émotions puissantes et désagréables. Essayez ensuite d’identifier précisément la source, le visage de ce qui vous met hors de vous. Qu’est-ce que cela vous apprend sur vos valeurs? Sur le genre de personnes avec qui vous avez des difficultés à communiquer?

Restez sur Rhetorical Craft, je vous donnerai des techniques et des exercices pour maîtriser ce seuil de tolérance, pour  rester lucide et efficace face à vos limites.

Articles similaires

6 techniques de persuasio... Il fut un temps où les grands experts de la persuasion étaient les spécialistes de la vente. C’est logique: quand on est dans la vente, notre survie
Les indispensables de l... Nous poursuivons notre découverte des indispensables de l’art rhétorique avec Comparative Rhetoric de George A. Kennedy (1998). De quoi parle le livre ? Cet ouvrage, riche et passionnant,
Le tact des mots: écrire... L’écriture et l’enseignement de l’histoire sur un sujet sensible demandent-ils un traitement rhétorique particulier? Peut-on parler de la guerre de Cent Ans, de la révolution industrielle, des
Prise de parole en public... Chaque année, le président de la commission européenne présente son discours sur l’état de l’Union. Année après année, ce discours offre une compilation de tout ce qu’il
Protégé : L’atel... Il n’y a pas d’extrait, car cette publication est protégée.
Un conseil pour ceux qui ... Il y a quelques semaines, j’ai sorti une vidéo où je dénonçais l’arnaque de la communication non-verbale. J’appuyais ma position sur trois arguments: L’idée selon laquelle une
Ne confondez plus convain... Quelle est la différence entre convaincre et persuader? Voici la réponse que j’obtiens le plus souvent: “j’ai l’impression que persuader c’est un peu comme convaincre mais en
Les 5 sources de la post-... La post-vérité est définie par le dictionnaire d’Oxford comme une ère où : « les faits objectifs ont moins d’influence pour modeler l’opinion publique que les appels à l’émotion
Les théories du complot ... Les théories du complot sont un phénomène social viral à la fois passionnant et inquiétant. Passionnant car l’étude des théories du complot touche à des domaines aussi
S’exercer à argume... La maîtrise de soi dans le désaccord est une compétence fondamentale pour le citoyen d’une société multiculturelle. Développer cette compétence suppose de pratiquer le désaccord sur des

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *