Comment faire du bien avec des mots?

Pratiquez l’épidictique !

Les discours épidictiques visent à créer un sentiment de fierté, de concorde et, plus généralement, à changer positivement l’humeur de l’auditoire. L’épidictique peut être pratiqué pour rassembler une nation, mobiliser une équipe, réconforter un ami…

Comment s’exercer à l’épidictique ?

Voici le ressort de base :

  • Emplissez-vous d’émotions positives (par exemple, en regardant une image forte)
  • Chercher à communiquer ces émotions avec l’auditoire

En pratique, regardez cette image :

Sans titre

Voici, maintenant, un morceau d’épidictique que l’on peut en tirer :

« Cet homme est Alphonse Lyoura, un contrôleur de bagages à l’aéroport de Bruxelles. Quand deux bombes ont explosées dans le hall des départs, il n’a pas fui. Il a décidé de rester et d’aider. Regardez cet homme, au milieu de ce chaos de poussière, de sang et de peur. Cet homme nous rappelle une chose importante. La plus importante de toutes les choses. Les terroristes peuvent casser des murs, des fenêtres, des toits. Ils peuvent casser des corps et des familles. Ils peuvent tout briser sauf une chose. Cette chose est notre humanité. »

Rappelez-vous que votre rôle d’orateur est d’inspirer les autres.

Des mots justes peuvent permettent aux gens de se sentir bien, de faire ce qui est bien.

Articles similaires

Pourquoi il ne faut jamai... Dans son discours du 19 septembre 2017 à l’assemblée générale des Nations Unies, le président Trump a alterné entre le bon et le trop mauvais pour que
Questionner n’est p... Il est souvent difficile d’avoir des débats constructifs. À la première contradiction, la plupart de nos discussions tournent court. Et c’est bien dommage: alors que les différences
L’intelligence émo... Si on pense au temps perdu dans la tristesse, le remord ou le ressentiment, aux occasions manquées par peur ou par honte, aux risques qu’on prend quand
Savoir conclure Vous arrivez à la fin de votre discours ou de votre présentation. Vous avez fait le travail: votre plan tenait la route, vous avez surmonté le petit
Un bel exemple de sophism...   Connaissez-vous l’argument « ad baculum » ? Il consiste à persuader un opposant de renoncer à une thèse en soulignant les conséquences fâcheuses auxquelles il s’exposerait
Ce petit truc qui ruine n... Savez-vous ce qu’est le clarisme? Je vous préviens: dès que vous le saurez, vous en verrez partout. Monsieur et Madame Je-Sais-Tout ont 7 milliards d’enfants Le clarisme
Apprendre la rhétorique:... Régulièrement, je travaille avec des groupes de jeunes. Ils sont habituellement habités par un profond sentiment d’injustice: « On ne veut pas de nous » « On nous discrimine »,  »
Les indispensables de l... Nous poursuivons notre découverte des indispensables de l’art rhétorique avec Comparative Rhetoric de George A. Kennedy (1998). De quoi parle le livre ? Cet ouvrage, riche et passionnant,
Les 3 principes de la com... Comme vous le savez, l’expertise de Rhetorical Craft est la communication sur les sujets sensibles et dans les situations difficiles. En voici une: trouver les mots justes
Change de dimension: la n...

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *