Le tact des mots: écrire l’histoire sur un sujet sensible

L’écriture et l’enseignement de l’histoire sur un sujet sensible demandent-ils un traitement rhétorique particulier? Peut-on parler de la guerre de Cent Ans, de la révolution industrielle, des grandes étapes de la construction européenne comme on parle de l’esclavage, de la Shoah ou du conflit israélo-palestinien?

Intuitivement, nous sentons bien que non. Certains sujets nous engagent sur un terrain plus délicat: ils ont un potentiel polémique important. Faut-il, dès lors, faire preuve de tact lorsqu’on les aborde? En ménageant la sensibilité du public, ne risque-t-on pas d’entrer dans une forme d’auto-censure?

Vous trouverez les réponses à ces questions dans mon dernier article, disponible en libre accès ici. En prime, je vous propose un exercice de rhétorique pour exercer le tact des mots: l’art de la communication sur les sujets sensibles.

Articles similaires

Les 4 lois de la persuasi... Depuis les années 1970, la psychologie expérimentale documente les failles de la rationalité humaine. Elles sont nombreuses. Pourtant, lorsque nous cherchons à obtenir un changement de comportement,
Pourquoi il ne faut jamai... Dans son discours du 19 septembre 2017 à l’assemblée générale des Nations Unies, le président Trump a alterné entre le bon et le trop mauvais pour que
Créer un mouvement Rhétorique: art de créer un mouvement
3 lectures pour stimuler ... Ce classement n’est pas subjectif. Il s’agit vraiment d’ouvrages à lire absolument si vous vous souciez de votre intelligence. Et oui, l’intelligence peut se mesurer de façon
4 conseils pour mieux éc... À l’heure des réseaux sociaux, nous avons de multiples opportunités pour partager nos idées. Voici 4 conseils pour vous aider à écrire de façon plus réfléchie, plus
Convaincre: impossible? Avons-nous vraiment le pouvoir de convaincre? On peut en douter, à la lecture de l’ouvrage « Dialogue de sourds ». L’auteur y développe un point de vue très sceptique
Raconter des histoires: l... Pourquoi racontons-nous des histoires ?  Les histoires que nous racontons ont deux fonctions principales : donner du sens et créer des liens. Donner du sens C’est grâce aux histoires
Les bases de la formation... Aristote définissait la rhétorique comme une capacité à identifier, dans chaque situation, les sources de la persuasion. Concrètement, un rhétoricien bien entraîné est capable, plus rapidement que
Le tout premier exercice ... Les Dissoi Logoi, apparus au V° siècle avant notre ère, sont les tous premiers exercices de rhétorique. Ils offrent un émouvant témoignage d’un changement de monde: le
Défendre une cause Avant de chercher à persuader les autres, vous devez être vous-même habité du désir de changer quelque chose au monde. En rhétorique, tout commence donc par une belle

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *