Un bel exemple de sophisme!

 

Connaissez-vous l’argument « ad baculum » ?

Il consiste à persuader un opposant de renoncer à une thèse en soulignant les conséquences fâcheuses auxquelles il s’exposerait si la vérité de cette thèse était reconnue.
 
Par exemple :
 
« Si votre commission conclut en l’implication du président, cela fera sombrer notre pays dans une période de chaos. Vous ne voulez vraiment pas être responsable d’un tel cataclysme. »
 
Dans la même veine, dans la matinale de France Inter du 15-10-2018, deux journalistes du Monde rapportaient les résultats d’une enquête sur la progression de l’islam politique en Seine-Saint-Denis.
 
Face au constat inquiétant dressé par les journalistes, Léa Salamé leur rétorquait :
« vous vous rendez compte que votre enquête ressemble aux propos que tient Éric Zemmour ? »
 
Voici 2 questions qui auraient permis un travail critique plus rigoureux :
 
– Votre enquête permet-elle de tirer des conclusions au-delà du cas particulier de la Seine Saint-Denis ?
 
– Vos journalistes avaient-ils seulement le nez sur les points de conflit entre l’Islam et la laïcité ou ont-ils également cherché à rendre compte de ce qui se passait bien ?
 
Pour aller plus loin, voici ma vidéo sur les bases de la dialectique:

Articles similaires

S’exercer à argume... La maîtrise de soi dans le désaccord est une compétence fondamentale pour le citoyen d’une société multiculturelle. Développer cette compétence suppose de pratiquer le désaccord sur des
Venez, on sauve la démoc... Depuis 2013, j’interviens dans les collèges et les lycées pour développer les compétences citoyennes des élèves. J’ai commencé ce travail à la suite d’une révélation : nous
Une communication maîtri... « S’ils cherchent un responsable, il est devant vous. Qu’ils viennent le chercher! ». Quelle est votre analyse rhétorique de cette séquence? Pour commencer, visionnez la séquence: S’agit-il d’une
Qu’est-ce qu’... Que ce soit au niveau de la nation, de l’entreprise ou de l’individu, les périodes de crise font émerger la question des valeurs. Voici les outils intellectuels
Les preuves extra-techniq... Peut-on nier l’évidence? Non, mais on peut la dissiper. On analyse ensemble la stratégie rhétorique employée par Alexandre Benalla alors qu’il est confronté à la vidéo de
Un exercice rhétorique d... La plus grande menace sur l’intelligence de l’homme (et de la femme) moderne est probablement l’infobésité : nous sommes au courant de tout mais nous ne savons pratiquement
Ce qui manque aux europé... Vous sentez que l’Europe manque de vitalité ? Vous percevez une morosité, un cynisme qui empoisonne l’esprit et le cœur des européens ? Vous en venez parfois à penser
Se préparer pour le dial... Qu’est-ce qui vous énerve? Quels genres de personnes ou de discours vous insupporte, au point qu’il vous soit impossible de rester calme, de garder le contrôle ?
Macron: on lui donne une ... Depuis trop longtemps, les professionnels de la politique occupent l’espace public avec des phrases vides et des idées creuses. Il est temps de leur donner une leçon.
Comment rassembler un peu... Une des fonctions d’un président est, de temps à autre, de faire des discours qui revivifient le sentiment d’appartenance des citoyens à une communauté de destin. En

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *