Un bel exemple de sophisme!

 

Connaissez-vous l’argument « ad baculum » ?

Il consiste à persuader un opposant de renoncer à une thèse en soulignant les conséquences fâcheuses auxquelles il s’exposerait si la vérité de cette thèse était reconnue.
 
Par exemple :
 
« Si votre commission conclut en l’implication du président, cela fera sombrer notre pays dans une période de chaos. Vous ne voulez vraiment pas être responsable d’un tel cataclysme. »
 
Dans la même veine, dans la matinale de France Inter du 15-10-2018, deux journalistes du Monde rapportaient les résultats d’une enquête sur la progression de l’islam politique en Seine-Saint-Denis.
 
Face au constat inquiétant dressé par les journalistes, Léa Salamé leur rétorquait :
« vous vous rendez compte que votre enquête ressemble aux propos que tient Éric Zemmour ? »
 
Voici 2 questions qui auraient permis un travail critique plus rigoureux :
 
– Votre enquête permet-elle de tirer des conclusions au-delà du cas particulier de la Seine Saint-Denis ?
 
– Vos journalistes avaient-ils seulement le nez sur les points de conflit entre l’Islam et la laïcité ou ont-ils également cherché à rendre compte de ce qui se passait bien ?
 
Pour aller plus loin, voici ma vidéo sur les bases de la dialectique:

Articles similaires

Comment appeler à l̵... La rhétorique, c’est l’art de mettre vos idées en discours et votre public en mouvement. On aborde aujourd’hui la partie la plus importante de vos discours: l’appel
Les bases de la formation... Aristote définissait la rhétorique comme une capacité à identifier, dans chaque situation, les sources de la persuasion. Concrètement, un rhétoricien bien entraîné est capable, plus rapidement que
Protégé : Formation: C... Il n’y a pas d’extrait, car cette publication est protégée.
Créer un mouvement Rhétorique: art de créer un mouvement
Pourquoi il ne faut jamai... Dans son discours du 19 septembre 2017 à l’assemblée générale des Nations Unies, le président Trump a alterné entre le bon et le trop mauvais pour que
Change de dimension: la n...
Un exercice pour entrer d... Pratiquer la rhétorique, c’est faire un travail d’artisan sur le langage. Le défi est que parler nous est si naturel que nous prenons rarement la distance nécessaire
Se préparer pour le dial... Qu’est-ce qui vous énerve? Quels genres de personnes ou de discours vous insupporte, au point qu’il vous soit impossible de rester calme, de garder le contrôle ?
Un exercice de rhétoriqu... Imaginons la situation suivante. Dieu, fatigué de la langue de bois des professionnels de la politique, leur impose la règle suivante pour l’élection présidentielle 2022: “vos slogans
Un conseil pour ceux qui ... Il y a quelques semaines, j’ai sorti une vidéo où je dénonçais l’arnaque de la communication non-verbale. J’appuyais ma position sur trois arguments: L’idée selon laquelle une

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *